Le comité olympique et l'association du football au Libéria - leurs rôles pour la population et leur avenir

par Jürg Stäubli 04.06 2013
«Sport et Santé » ne signifie pas seulement absence de maladie, mais il doit inclure le bien-être physique, psychologique et social « 
(Définition de l’OMS)
 

Le sport dans la société moderne :

Le sport, en règle générale, a évolué au cours des 50 dernières années et joue un facteur social non négligeable ; il s’est globalisé comme l’économie et la communication. Il a gagné en popularité et ce pour toutes les catégories d’âge et pour toutes les couches sociales.
Les sports de haut niveau sont très importants, d’une part pour motiver les jeunes et d’autre part pour générer les ressources financières dans le but d’agrémenter les activités sportives des plus jeunes.
 

Le Mouvement olympique

Les Jeux Olympiques, interdis sous la pression des évêques chrétiens 394 après JC et qui, à la fin du siècle dernier, avaient été relancés par M. de Coubertin, ont démontré toute l’importance du sport au courant du dernier millénaire.
A l’origine, ce fut un culte du corps avec des mouvements rituels.
Aujourd’hui il s’agit d’une institution sociale très complexe qui domine les influences économiques, politiques et les médias.
Pour certains, le sport est un tremplin pour l’avancement d’une carrière et une reconnaissance sociale, pour d’autres, soit la majorité des personnes, il offre une grande évasion de la routine quotidienne et contribue, par conséquent d’une manière significative, à la stabilisation de la santé aussi bien physique que morale.
Le sport n’est pas simplement un mouvement.
Dans une société qui dispose de plus en plus de temps libre, le sport est l’impulsion d’un mouvement immédiat qui véhicule les personnes.
On constate que pour le citoyen le mot clé lié au sport est « disportare » = (en latin se disperser, s’amuser), qui arrive en tête pour 71% des citoyens, les préoccupations concernant la santé concerne seulement 60%.
Plus les sportifs prennent de l’âge, meilleure est leur qualité de vie et plus la perception d’une bonne santé est mise en premier plan.
D’un point de vue médical préventif, cette évolution est particulièrement souhaitable puisque la population vieillissante doit rester en bonne forme, si non nous risquons l’effondrement total du système de santé. En outre, l’espérance de vie a doublé depuis 1871. Il n’est guère possible de créer suffisamment de possibilités d’études, de formations supérieures et des postes de travail.
La voie sportive permet de canaliser comme une échappatoire l’agressivité et la frustration des jeunes générations.
Le sport contribue à l’élimination des maladies comme l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires, c’est-à-dire les risques liés à la santé économique d’une population.
Les jeux Olympiques et le football sont d’une importance capitale pour un pays ; ils recouvrent pratiquement tous les sports majeurs, certains sportifs deviennent des idoles avec un impact positif pour tous.
C’est le 23.06.1894 à Paris et sous la direction du baron Pierre de Coubertin que le Comité International Olympique a été fondé et ce fut le début de l’ère moderne des Jeux Olympiques. Depuis, l’idée olympique a fait son chemin et est maintenant l’une des plus grandes organisations dans le monde. Elle peut même être comparée avec celle des Nations Unies.
 

Education et Sport

Sport signifie se préparer, s’entraîner, à être discipliné, améliorer son corps pour montrer les performances et surtout, de faire quelque chose pour sa santé, ceci en conjonction avec le respect de la tâche à accomplir et des concurrents sportifs.
Les enfants et les jeunes sportifs apprennent à s’intégrer dans la société, ils apprennent à accepter les règles de jeu, l’adaptation et de se subordonner, enfin, ils apprennent les vertus importantes de la vie.
Le sport est une formidable école de vie qui enseigne l’amitié, la solidarité et le fairplay.
Le CIO a uni ses forces avec la Croix-Rouge internationale, afin de promouvoir conjointement la paix et la contribution à l’investissement dans le sport. Leur objectif est de promouvoir une culture de «non-violence» chez les jeunes.
Le sport donne la force et la créativité nécessaire pour régler des conflits de manière non-violente, sportive et loyale.
Le sport n’est pas une bataille, c’est un moyen de créer la paix et de nouer des amitiés.
La priorité doit alors être le sport pour les enfants et adolescents. Grâce au sport, il est possible de construire un monde meilleur, créer des amitiés entre les peuples, indépendamment de leur culture et leur appartenance raciale.
 

Le développement par le sport

Le sport contribue au développement d’une société, à la fois social, économique et culturel. Il aide à intégrer les groupes marginalisés. Les athlètes deviennent inévitablement des «citoyens du monde. » Il y a d’innombrables exemples qui démontrent que le sport peut aussi être une réponse pour l’élimination des inégalités et des injustices sociales.
 

L’importance du sport dans le futur pour la société libérienne

Après le douloureux passé aujourd’hui surmonté, la République du Libéria est un Etat démocratique exemplaire, il doit et peut maintenant penser à son avenir.
Le Libéria a un taux de natalité élevé, la population augmente fortement et rapidement. Ainsi, selon les estimations, on suppose que d’ici 2050, la population au Libéria s’élèvera à environ 12,9 millions de personnes. Il est important de se préparer à ses changements, de créer les infrastructures nécessaires et de donner à la nouvelle génération les meilleurs moyens possibles pour se préparer à la vie.
Il ne s’agit pas seulement de créer des écoles, mais aussi l’enseignement des idéaux, des valeurs, et du respect.
Un autre ingrédient pour tous les jeunes sur leur chemin : un peu de fierté, estime et confiance en soi.
Le sport est pour cela la meilleure façon d’y parvenir.
La Présidente de la République du Libéria, Mme Ellen Johnson-Sirleaf a, pour son travail de reconstruction de son pays et ses actions concrètes, reçu l’une des plus hautes distinctions dans le monde : le prix Nobel de la Paix.
Ce prix devrait être un encouragement sur une base large et accessible par tout le monde, essayer d’obtenir une récompense, quelle quel soit, pour la fierté de toute une nation.
Le sport offre cette possibilité d’accéder à une belle récompense.
 
On peut peut-être retenir simplement une chose :
« L’avenir d’un peuple se situe toujours dans son éducation et la formation. »
Seul un peuple éduqué est libre et responsable.
Le sport est une contribution particulièrement importante au développement d’une nation.

Sur le même sujet

La République du Libéria