StartseiteÜBER JÜRG STÄUBLISoziales Engagement

Soziales
Engagement

STIFTUNG PETRAM

Jürg Stäubli ist Mitbegründer der in Fribourg angesiedelten Stiftung Petram.

Hauptziel der im Dezember 2012 für karitative Zwecke gegründeten Stiftung ist die Auszahlung von Spenden, Stipendien und anderen Zuschüssen für die Verbesserung der Lebensbedingungen einzelner Personen und der Gemeinschaft, für die Unterstützung hilfsbedürftiger Personen, vor allem von Kindern und älteren Menschen, in aller Welt.

Ein weiteres Ziel der Stiftung besteht in der Förderung von Aktivitäten bzw. der Unterstützung von Projekten und Programmen in den Bereichen Bildung, Gesundheit, Kunst und Kultur sowie Umweltschutz, wobei diese Bereiche als Vektor für die Verbesserung der Lebensbedingungen dienen.

Die Stiftung kann Mittel zur Verfügung stellen, um hilfsbedürftigen Einzelpersonen dabei zu helfen, einen Beruf zu ergreifen oder eine Ausbildung zu absolvieren, für die sie nicht über die nötigen Mittel verfügen. Sie kann für bedürftige Personen ebenfalls die Kosten bei Krankheit, Unfall oder Arbeitsunfähigkeit übernehmen.

Die Mitglieder des Stiftungsausschusses sind:
Claude Hauser: Präsident
Jürg Stäubli: Vizepräsident
Rechtsanwalt Jacques Buchi: Sekretär

Claude Hauser, ehemaliger Präsident des Verwaltungsrates der Migros-Gruppe, Jacques Buchi, Wirtschaftsanwalt, und Jürg Stäubli ergänzen sich in ihren Kompetenzen, um den Zweck der Stiftung zu erfüllen.

Im Jahr 2014 hat die Stiftung Personen im Bereich der Bildung-Ausbildung finanziell unterstützt, um ein Universitätsprogramm in Asien zu finanzieren und sie hat einer bedürftigen Person die medizinische Versorgung finanziert. Sie hat ebenfalls der Pädiatrie des St. Joseph Krankenhauses in Yamoussoukro (Elfenbeinküste) Möbel, Materialien, Instrumente, Wäsche und Verbrauchsartikel finanziert.

 
 
 

Activités 2018

 

La Fondation Petram a soutenu un grand nombre projets privés, d’associations et de fondations.
Les dossiers ont été étudiés soigneusement et les dons attribués dans un souci de répartition géographique mais aussi de la nature des différents projets.

 

BlackSwan Foundation

Fondation suisse pour la recherche sur les maladies orphelines La Fondation Petram a été particulièrement sensible au Syndrome FOXG1, un trouble neurologique causé par une mutation dans le gène FOXG1, gène important au développement de l’être humain et aussi essentiel à sa formation.

Ce gène est lié à des troubles majeurs du cerveau et joue un rôle dans l’autisme, la schizophrénie, le cancer du cerveau et l’épilepsie. Le but étant est d’insérer des gènes sains ou d’éditer des parties d’un gène dysfonctionnel dans le cerveau des enfants.
 
https://www.blackswanfoundation.ch/
 

Fair-fish.ch

La Fondation Petram a tenu à soutenir cette association et leur campagne « Überfischung macht Migration », afin de ne pas vider nos mers et pousser les autochtones à migrer.
 
 

Université de Genève

 
Il s’agit d’un soutien au projet de recherche « 6th sense detector » particulièrement utile pour les patients atteints de démence et non communicatives. Les recherches sont effectuées en partenariat avec l’association Alzheimer Genève.
 
 

Autisme Genève :

Don pour favoriser l’intégration des personnes souffrant d’autisme et un soutien actif aux familles.
 
http://autisme-ge.ch/
 

Fondation Cansearch

Don pour la recherche contre le cancer chez l’enfant.
 
www.cansearch.ch/
 

Blindspot Bern

Don pour le projet "Cooltour2018 »
Il s’agit d’un projet d'inclusion pour des enfants et adolescents avec et sans handicap de la vue.
 
 

Fondation Compaterra

Don pour formations et thérapies pour des personnes en situation d'handicap dans une ferme avec chevaux, poneys, chiens, etc.
 
 

Association Dis No

Soutien pour une approche préventive pour la lutte contre les abus sexuels sur les enfants, mais aussi de sensibilisation des adultes. L’association a développé une approche préventive novatrice. Celle-ci s’adresse à des adultes ou adolescent(e)s qui connaissent des attirances ou des fantasmes d’ordre sexuel envers les enfants, mais qui n’ont pas commis d’abus.

Le but de cette démarche consiste à agir sur un enjeu de santé publique engendrant de nombreuses souffrances, contribuant ainsi à une diminution du nombre d’enfants victimes d’agressions sexuelles.
 
 

Association Avenir Jeunesse

La Fondation Petram a soutenu ce projet qui soutient des jeunes gens dans des activités dans le canton de Vaud. Il s’agit d’un soutien pour la logistique et le financement, plus précisément, afin de permettre aux jeunes n’ayant pas les ressources nécessaires, de s’inscrire à une activité.

L’Association Avenir Jeunesse verse tout ou une partie des frais d’inscription directement à l’organisateur. Peu importe le milieu social, l’enfant peut ainsi participer à une activité de son choix, sans que ce soit l’organisateur de ces activités qui doive faire effort financier.
 

Association Puplinge Classique

L’Association Puplinge Classique est depuis 2017 reconnue d’utilité publique par l’Etat de Genève. En 2018 cette association a organisé un festival sur le thème du « métissage ».

« La musique classique au carrefour des nations » transparaît à travers leurs nombreux concerts à thèmes nationaux (russe, ukrainien, arménien, bulgare, argentin, roumain, tchèque, suisse, chinois, balte, etc.). La Fondation Petram a eu le plaisir de soutenir cette Association pour la deuxième année consécutive.
 
 

Fondation Tischlein Deck Dich

Don pour soutenir cette fondation qui distribue les aliments dans des centres prévus à cet effet, répartis dans toute la Suisse. Des personnes dans le besoin peuvent bénéficier de denrées alimentaires une fois par semaine.
 
 

Association Farah Dogs

La Fondation Petram a soutenu cette association pour la deuxième année consécutive en parrainant un chien d’alerte. Il s’agit d’une association qui forme des chiens d’assistance pour les personnes diabétiques, autistes ou épileptiques.
 
 

Association Solidarité-Madagascar

Nous avons soutenu cette Association, afin qu’elle puisse poursuivre son travail de restauration et d’extension d’une école du village de « Fiadanana ».Le bâtiment scolaire avait été abîmé par les intempéries, il était très urgent d’aider cette Association, afin qu’elle puisse scolariser les enfants dans les meilleurs délais.
 
 
 

St.-Gallen Symposium

Le Symposiumde Saint-Gall est un rassemblement mondial de leaders qui a lieu chaque année en mai à l'Université de Saint-Gall. Il est organisé par le Comité international des étudiants (ISC), une équipe d’étudiants de l’université.

Leur objectif est de fournir un cadre pour des débats pertinents entre les leaders sur des sujets de gestion, de politique et de société civile.

Le but est d’entretenir des relations durables avec des centaines de leaders du monde entier.
 

Rahki Fondationvient en aide aux Irulas en Inde

 
Les Irulas sont des populations semi-nomades très anciennes qui font partie des « hors-castes ». Leur principale activité économique est la chasse des serpents, vipères et cobras (leur venin étant utilisé par des laboratoires), et la chasse des rats, qui détruisent les récoltes des agriculteurs.

La Fondation Petram a activement participé à l'aide aux Irulas sous forme d’un soutien économique mais aussi social. Des chèvres ont été offertes aux familles et des formations sont organisées pour les femmes, afin qu’elles puissent travailler et faire des vêtements destinés à la vente. Un formateur vient une fois par semaine pour les aider dans leur travail mais aussi à apprendre a gérer leur gain.
 

Orchestre Quipasseparla

Cet orchestre permet à de jeunes musiciens de jouer en orchestre avec des collègues de bon niveau. Grâce à sa structure inhabituelle, elle forme les étudiants qui se destinent à une carrière professionnelle au métier de musicien d’orchestre ou de soliste.

Quipasseparla, est un tremplin donnant à un étudiant du conservatoire en train de terminer son cursus professionnel, l’opportunité de se produire en soliste en concert avec l’orchestre, et de faire ses premières armes dans ce domaine, ce qui représente une expérience précieuse dans une carrière musicale.
 
Durant l’année 2018, nous avons soutenu plusieurs Fondations et Associations telles que :
 
Pro Senectute, Pro Infirmis, Fondation Theodora, Fondation La Rambarde, Association Résiliam, Association Points Cœur Suisse, The Endoctrinological Dispensary de Bishkek, Association Fil Rouge, Théâtre 2.21 etc.
 
Nous avons également octroyé un certain nombre de bourses d’études pour des jeunes talents sans les ressources nécessaires pour accomplir leur formation.
 
 
 
 
 
 

Activités en 2017

 
 
 

Association 4 Roues de Secours et Services de bénévoles à Vevey

et environs, pour un soutien aux personnes âgées et ou à mobilité réduite.
 
 

Fondation La-solution

pour un soutien pour des soins palliatifs à domicile.
 
https://la-solution.ch/
 

Association Kantuta

afin d’encadrer les enfants abandonnés et / ou d’extrême pauvreté en Bolivie.
 
http://www.association-kantuta.org/
 

Genève-Tiers-Monde

pour le renforcement socio-économique et pour le développement local (RESED) au nord du Togo / dans les domaines agriculture, élevage-pêche.
 
 

Association Maison des enfants Onlus au Madagascar.

Don pour un programme santé-mère enfant.
 
 
 

Association Boule de Neige

pour des équipements de skis pour les enfants au Kirghizstan.
 
 

Association Andzaha Santé.

Un don pour le projet « Andzaha » Investissement humanitaire, plantation du Moringa.
 
https://andzaha.com/
 

PRODUITS DE DESINFECTION DANS LES HOPITAUX AU LIBERIA

Un don très important versé en 2017 a pu être fait par la Fondation Petram, en collaboration avec Prophylaxis Medical Technologies SA, en faveur de 7 Hôpitaux gouvernementaux dans ce pays.

Il s’agit d’appareils et de produits désinfectants pour une année, utilisés en milieu hospitalier permettant une forte diminution du taux de mortalité, notamment auprès des enfants / pédiatries, et de combattre toutes les épidémies telles que Ebola etc

 
 
 
 

Activités en 2015

Les projets soutenus au courant de l’année 2015 sont les suivants :

  • Un soutien financier à l’agriculteur jurassien Michel Prêtre, qui a recueilli 35 chevaux pour les nourrir et les soigner. Ce geste noble de s’occuper de ces chevaux en détresse l’a plongé dans une grande difficulté financière.

  • L’organisation d’entraide internationale « Nouvelle Planète » pour le projet de valorisation de déchets au travers du recyclage par le groupement féminin « Gafreh » à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso, concrétisé par Mme Isabelle Chevalley, Conseillère Nationale.

  • La Fondation CO:OPERAID pour le projet « Ches Pi Rien » de scolarisation de base pour les enfants des plus pauvres au Tonle Sap See, province de Kampong Chhnang au Cambodge. Pour la même Fondation le projet pour la formation professionnelle d’adolescents et de mères des tribus de montages « Alusama Froi » au Bangladesh.

  • La Fondation Oasis au Kirghizistan pour le soutien d’env. 145 adolescents à la transition de l’orphelinat à la vie active. Ainsi ces derniers peuvent être intégrés dans la société et la vie professionnelle et subvenir eux-mêmes à leurs besoins.

  • Le soutien financier de « International Music Masters Association » pour les concerts de la Madeleine saison 2015-2016, organisé par la très talentueuse pianiste Mélodie Zhao.

  • Le soutien financier à la Fondation « Freude Herrscht » fondée par l’ancien Président et Conseiller Fédéral de la Confédération Suisse, M. Adolf Ogi. Cette Fondation organise des projets pour la santé et le bien-être par l’activité aux enfants et adolescents dans la nature en Suisse.

  • Elle a soutenu l’Institution « Enfants des Rues » avec le financement des habits d’hiver pour les 128 enfants à Bishkek au Kirghistan, ainsi que la prise en charge du budget « Médicaments » pour la période du 1.10. au 31.3.16.

  • Financement du protocole et de l’équipement pour la désinfection des salles d’opération de l’Hôpital Pédiatrie à Bishkek, ainsi que les produits pour la durée de 12 mois.

  • Fondation Jan et Oscar qui réalise de nombreux projets pour les enfants en Thaïlande

  • Financement des équipements et protocoles pour la désinfection de 5 hôpitaux en Guinée ainsi que les produits pour une durée de 12 mois

  • Des dons à diverses Associations et Fondations, telles que la Fondation Théodora, Action Innocence, Miblou Association qui vient en aide aux enfants en situation d’handicap en Inde, en leur fournissant des appareils orthopédiques, etc.

Activités en 2016

Les projets soutenus au courant de l’année 2016 sont les suivants :

  • Un soutien financier en faveur de la ligue suisse contre le cancer pour divers projets dans la recherche.

  • Le financement d’un spectacle de théâtre alternatif de Thiphanie Bovey-Klameth à Lausanne.

  • Le financement d’une étude pour l’élimination des déchets dans le quartier de West-Point à Monrovia avec l’objectif de diminuer le risque permanent d’épidémie, tel que Ebola et de diminuer le taux de mortalité enfantine. 

  • Soutien financier de « Nouvelle Planète » organisme d’entraide international, pour un projet de valorisation des déchets au Burkina Faso. 

  • Soutien financier au Festival de Puplinge Classic, pour faciliter la rencontre entre jeunes talents et des artistes internationalement reconnus. 

  • Le financement partiel de la bourse d’étude pour François-Xavier Poizat, pianiste talentueux , pour la Juilliard School à New-York.  

  • Financement d’un centre d’accueil de l’Association Kantuta, pour les enfants et adolescents abandonnés ou en extrême pauvreté, en Bolivie. 

  • Soutien financier à la garderie –nursery Kimmitri à Yverdon-les-Bains. 

  •  Soutien financier à la Fondation « Freude Herrscht » de Adölf Ogi, pour l’organisation de camps d’activités divers pour des jeunes en suisse. 

  • Le financement pour l’achat de médicaments, de traitements médicales, l’achat de chaises roulantes et divers matériels en faveur de l’orphelinat de Bishkek / KGZ 

  • Soutien financier à l’Association d’éducation de chiens d’assistance Farah-Dogs, parrainage de Jaska. 

  • Soutien financier à l’Institut Banques et Finances de l’université d’état Arabayev au Kirghizistan. 

  • Soutien financier au Symposium de St-Gall, International Student’s Commitee.

  • Des dons à diverses Associations et Fondations, telles que Pro-Infirmis, Médecins sans Frontières, Transport-Handicap, Jan & Oscar, Action Innocence, Enfants-Avenir Cochabamba, Miblou, Aide Inde, Fondation Pasteur Suisse, Fondation Théodora, Association Enfants-Avenir » projet en Bolivie, etc.
 
 
 
 
 

MALADIES NOSOCOMIALES : LE DÉBUT D’UN COMBAT

Dans le cadre de la lutte contre les maladies nosocomiales, la fondation Petram en collaboration avec la société Numelec de François Wahl, a remis ce mardi 15 septembre 2015 un lot de produits désinfectants et des machines de pulvérisation aux différents hôpitaux de la capitale notamment le CHU de Ignace Deen, le CMC de Ratoma et celui de Matam en Guinée.

C’est la salle de conférence du ministère de la santé et de l’hygiène publique et ensuite l’hôpital militaire du camp Samory Touré qui ont servi de cadres à la répartition de ces dons.

Avec un pourcentage non défini en Guinée et dans plusieurs pays de l’Afrique, les maladies nosocomiales affectent de plus en plus de personnes. Une infection qui se produit généralement dans les hôpitaux ayant de faibles mesures sanitaires.

Pour combattre ce phénomène, la fondation Petram s’est fixée pour objectif de distribuer des dons dans le but de performer les niveaux de vie individuels et communautaires.

Des produits et machines permettant de lutter contre les agents de ces maladies nosocomiales ont été distribués dans ces centres : « nous réalisons le souhait du fondateur Jürg Staubli dans sa lutte contre ces maladies en dotant des hôpitaux des moyens techniques pour lutter contre ces infections nosocomiales » explique François Wahl.

Dans la même optique, les différents bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude à travers la voix de Mr. Awada directeur général du CHU de Ignace Deen : « nous nous sentons fiers et reconnaissants au donateur qui a bien voulu nous remettre ces produits révolutionnaires, en effet, ces produits nous permettent d’avancer à grands pas, dans la lutte contre les maladies nosocomiales et nous espérons un meilleur résultat en période d’évaluation.» confie-t-il.

Utilisés pour une première fois en Guinée, ces produits seront testés sur une durée d’un an afin d’évaluer son efficacité et faire une synthèse après test pour indiquer le taux de réussite : « Le produit sera étudié au cours d’une année avec les experts d’ici et ceux de la suisse pour une meilleure utilisation. Ainsi nous évaluerons l’efficacité et l’adoption de ce produit déjà utilisé dans les hôpitaux Suisses. » Précise le président de la société Numelec.

texte : Rougui Alpha Bah

 
 
 

REHABILITATIONSZENTRUM FÜR STRASSENKINDER IN BISCHKEK

Um die benachteiligten Kinder in Kirgisien sorge ich mich sehr. Spontan habe ich deshalb beschlossen, die Mitfinanzierung eines Waisenhauses in Bischkek, der Hauptstadt Kirgisiens, zu übernehmen. Wie aus seinem Namen ersichtlich, nimmt dieses Waisenhaus Waisenkinder, aber auch Straßenkinder, auf, die in gewisser Weise vom Weg „abgekommen“ sind

Kirgisien hat schwere Zeiten durchgemacht: Die Umstellung von einer sozialistischen Wirtschaft auf eine Marktwirtschaft, der Zusammenbruch der Sowjetunion, ganz zu schweigen von den darauffolgenden Revolutionen. Diese Wandlungen haben viele existentielle Fragen aufgeworfen und zahlreiche Menschen haben sich in Drogen und Alkohol geflüchtet. Die Folgen sind sichtlich verheerend. Und wie immer trifft es die Schwächsten, die Kinder, das ist das Allerschlimmste. Viele dieser Kinder landen auf der Straße.

Dieses Zentrum hat soeben neben anderen Fachkräften einen qualifizierten Psychologen eingestellt, der nachts durch die Stadt geht und Straßenkinder anspricht, um sie dazu zu bewegen, ins Zentrum zu kommen. Er geht mit großer Überzeugung an seine Arbeit heran, da er möchte, dass die Kinder freiwillig ins Zentrum kommen.

Oft sind seine Anstrengungen erfolgreich, denn im Grunde sind die Kinder froh über die Chance, wieder in ein geregeltes Leben zurückzukehren. Deshalb war es für mich ganz selbstverständlich, das Gehalt der Psychologen für die kommenden Jahre zu finanzieren.

Dank meiner guten Beziehungen zum Justizminister konnte ich ihn davon überzeugen, ein Dekret zu erlassen, in dem festgelegt wird, dass Straßenkinder, die Verbrechen begehen, nicht mehr automatisch ins Gefängnis überstellt werden. Da es keine speziellen Einrichtungen für Jugendliche und Kinder gibt, hat eine solche Vorgehensweise katastrophale Folgen für sie. Es ist unfassbar, dass Kinder zusammen mit Erwachsenen eingesperrt werden.

Heute wurde der Polizei ein neues Gesetz vorgelegt. Nach Festnahme eines Kindes informiert nun die Polizei das Zentrum und ein Mitarbeiter wird unverzüglich vorstellig, um es mitzunehmen. Wenn das Kind oder der Jugendliche sich gut in das Zentrumsleben integriert und in die Schule geht, ist der Fall geregelt. Diese Regelung gilt allerdings nicht für Wiederholungstäter. Diese Vorgehensweise erlaubt es beispielsweise Kindern, die aus reiner Not heraus einen Einbruch verüben, wieder zu einem menschenwürdigen Dasein zurückzufinden. Jedes so „gerettete“ Kind ist für alle beteiligten Personen ein Erfolg und eine große Genugtuung.

 
 
 
 
 

Gemeinnützige Arbeit IN BISCHKEK

Ein bettelnder Junge wird angefahren. Der Fahrer begeht Fahrerflucht. Dank einer Spende von Jürg Stäubli erhält der Junge wieder seine Gehfähigkeit zurück. Bei meiner ersten Reise nach Kirgisistan anfangs 2010 besuchte ich das Waisen- und Strassenkinderheim der Stadt Bischkek.
Ich besuche fast immer ein Waisen- oder ein Kinderheim wenn ich ein Land zum ersten Mal besuche. Dies erlaubt, Kultur und Mentalität, aber auch die soziale Wirklichkeit eines Volkes besser kennenzulernen. Ich konnte feststellen, dass die Kinder in diesem Heim Wärme und auch Liebe seitens der Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter bekommen. Menschen, die eine wunderbare aufopfernde Arbeit unter schwierigen Bedingungen vollbringen.

Es fehlt jedoch an vielen für uns selbstverständlichen Sachen wie Kleidung, Spielzeug und auch an medizinischer Versorgung. Es war für mich sofort klar, dass ich diese Kinder unterstützen will. Dies tue ich regelmässig und besuche das Heim bei jeder meiner Reisen nach Bischkek. Die zur Verfügung gestellten Mittel werden vor Ort ehrenamtlich von Vertrauenspersonen aus dem Umfeld der dortigen Deutschen Botschaft verwaltet. Es werden auch jegliche Sachleistungen gerne entgegengenommen.
Es ist schön, die glänzenden Augen der Kinder zu sehen, wenn sie etwa Spielsachen, Kleider oder neue Schuhe bekommen. Ich finde, dass es ein grosses Privileg ist, arme Kinder mit einem schicksalshaften Vorleben, ein bisschen glücklicher machen zu dürfen. Die Hilfsorganisation ist unter folgendem Link erreichbar: www.helpforkyrgyzstan.org

Ein bettelnder Junge wird angefahren. Der Fahrer begeht Fahrerflucht. Dank einer Spende von Jürg Stäubli erhält der Junge wieder seine Gehfähigkeit zurück. Bei meiner ersten Reise nach Kirgisistan anfangs 2010 besuchte ich das Waisen- und Strassenkinderheim der Stadt Bischkek.
Ich besuche fast immer ein Waisen- oder ein Kinderheim wenn ich ein Land zum ersten Mal besuche. Dies erlaubt, Kultur und Mentalität, aber auch die soziale Wirklichkeit eines Volkes besser kennenzulernen. Ich konnte feststellen, dass die Kinder in diesem Heim Wärme und auch Liebe seitens der Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter bekommen. Menschen, die eine wunderbare aufopfernde Arbeit unter schwierigen Bedingungen vollbringen.

Es fehlt jedoch an vielen für uns selbstverständlichen Sachen wie Kleidung, Spielzeug und auch an medizinischer Versorgung. Es war für mich sofort klar, dass ich diese Kinder unterstützen will. Dies tue ich regelmässig und besuche das Heim bei jeder meiner Reisen nach Bischkek. Die zur Verfügung gestellten Mittel werden vor Ort ehrenamtlich von Vertrauenspersonen aus dem Umfeld der dortigen Deutschen Botschaft verwaltet. Es werden auch jegliche Sachleistungen gerne entgegengenommen.
Es ist schön, die glänzenden Augen der Kinder zu sehen, wenn sie etwa Spielsachen, Kleider oder neue Schuhe bekommen. Ich finde, dass es ein grosses Privileg ist, arme Kinder mit einem schicksalshaften Vorleben, ein bisschen glücklicher machen zu dürfen. Die Hilfsorganisation ist unter folgendem Link erreichbar: www.helpforkyrgyzstan.org

 
 
 

BAU EINER SCHULE IN LOME IN TOGO

Jürg Stäubli hat zusammen mit zwei Partnern eine Schule in Lomé, der Hauptstadt des Togo, finanziert. Diese Schule wurde Anfang der 2000er Jahre finanziert und für 300 Kinder und Jugendliche in Betrieb genommen.
Da der Schulbesuch in diesem Land kostenpflichtig ist, konnten die ärmsten Familien ihre Kinder nicht zur Schule schicken. Mit dieser kostenlosen Schule wird Kindern von der Vorschule bis zum Abitur der Schulbesuch ermöglicht. Die Finanzierung deckt einen Teil des Baus, des Einkaufs der Einrichtungen sowie die Kosten für drei Jahre Schulbetrieb ab. Während dieser Startphase haben die Leiter vor Ort eine lokale Stiftung gegründet, um jedes Jahr die notwendigen Gelder aufzubringen, damit der langfristige Betrieb der Schule dauerhaft finanziert werden kann.

Jürg Stäubli hat zusammen mit zwei Partnern eine Schule in Lomé, der Hauptstadt des Togo, finanziert. Diese Schule wurde Anfang der 2000er Jahre finanziert und für 300 Kinder und Jugendliche in Betrieb genommen.
Da der Schulbesuch in diesem Land kostenpflichtig ist, konnten die ärmsten Familien ihre Kinder nicht zur Schule schicken. Mit dieser kostenlosen Schule wird Kindern von der Vorschule bis zum Abitur der Schulbesuch ermöglicht.

Die Finanzierung deckt einen Teil des Baus, des Einkaufs der Einrichtungen sowie die Kosten für drei Jahre Schulbetrieb ab. Während dieser Startphase haben die Leiter vor Ort eine lokale Stiftung gegründet, um jedes Jahr die notwendigen Gelder aufzubringen, damit der langfristige Betrieb der Schule dauerhaft finanziert werden kann.

 
 
 
 

ASSOCIATION ANDZAHA ET SA CLINIQUE MERE-ENFANTS DE STE MARIE AU MADAGASCAR

 

Dans le cadre d’un protocole de partenariat avec le pôle Andzaha Santé Association au Madagascar, portant sur 4 ans soit jusqu’en 2019 et en collaboration avec l’Ordre de Saint Gabriel, nous avons financé en 2015 :

  • Un véhicule tout terrain médicalisé pour les tournées de consultations dans les villages reculés de l’île.
  • Crée une station de production d’eau potable
  • Formé du personnel soignant, mis à disposition des médicaments et de consultations médicales
  • Aménagé une salle d’opération pour la réalisation de petites interventions de chirurgie obstétricales
 

RECHERCHE SUISSE CONTRE LE CANCER/ KREBSFORSCHUNG SCHWEIZ

 

Il s’agit d’un projet soutenu en 2016 intitulé « Manipuler le système immunitaire pour combattre le cancer du cerveau » du Professeur Pierre-Yves Dietrich, chef du service oncologie des HUG.

M. Stäubli a porté une attention particulière à ce projet, car il est orienté vers le patient, ce qui signifie que les patients en bénéficient le plus directement possible. Il relève du domaine académique et il est finalement peu intéressant pour l’industrie, mais très important pour les personnes atteintes d’un cancer.

Ce projet a particulièrement touché M. Stäubli, car le cancer du cerveau est la première cause de décès par cancer chez l’enfant et le troisième chez l’adulte jeune.

 

INSTITUT PASTEUR / PROJET TORCADIA : LUTTER CONTRE LES DIARRHEES INFANTILES A BANGU

 

En République centrafricaine, on estime que 30 % des bébés de 12 à 24 mois sont victimes de diarrhées. Ce projet a permis de cibler les causes pathogènes des maladies et les traiter plus efficacement. Le taux de mortalité a pu être réduit de 10 % à 3 % et d’améliorer concrètement la santé des enfants.

Grâce aux dons versés en 2016, ce projet a également permis de financer la formation d’une pédiatre centrafricaine à Paris et de mettre en place l’institut Pasteur de Bangui ; l’achat d’un incinérateur de déchets biologiques et de développer les techniques de biologie moléculaire nécessaires pour la recherche de pathogènes entériques qui sont aujourd’hui utilisées en routine.

 

SOUTIEN AUX TRIBUS IRULAS EN INDE PAR L’INTERMEDIAIRE DE LA « FOUNDATION RAKHI »

 

En collaboration avec l’Ordre de Saint Gabriel, en 2016, une aide importante a pu être octroyée aux femmes et enfants « Irulas ». De petits ateliers de couture ont été montés, afin de former des jeunes femmes. A l’obtention du diplôme de couturières, ces dernières ont pu accéder à un travail rémunéré. Après de pluies diluviennes qui ont beaucoup affecté les villages fin 2015, des visites médicales ont pu être organisées et des médicaments ont pu être fournis.

 
 
 

Activités en 2014

Im Jahr 2014 hat die Stiftung Personen im Bereich der Bildung-Ausbildung finanziell unterstützt, um ein Universitätsprogramm in Asien zu finanzieren und sie hat einer bedürftigen Person die medizinische Versorgung finanziert. Sie hat ebenfalls der Pädiatrie des St. Joseph Krankenhauses in Yamoussoukro (Elfenbeinküste) Möbel, Materialien, Instrumente, Wäsche und Verbrauchsartikel finanziert.

Die Stiftung hat auch finanziell die Veranstaltung „Tage der kirgisischen Kultur in Kriens“ im Kanton Luzern unterstützt. Und schließlich hat sie einer großen Anzahl an Schweizer Stiftungen, die in verschiedenen Bereichen wie Krebshilfe, Bekämpfung der Pädophilie, bedürftige oder kranke Kinder usw. tätig ist, Spendengelder zugesprochen sowie die teilweise Finanzierung eines Essens während der Festtage am Jahresende für 250 ältere bedürftige Menschen in Madagaskar übernommen.

MUTTER-KIND-ZENTRUM IN CORONTHIE IN GUINEA

Dieses Projekt wurde auf Wunsch des Präsidenten der Republik von Herrn Doktor Bernard Kouchner auf den Weg gebracht. Es handelt sich um eine notwendige, ja unerlässliche Maßnahme, die eine Dynamik der Hilfe für die Republik Guinea initiiert.
Es handelte sich darum, eine Struktur menschlicher Dimension für Mütter und Kinder in einem Gebiet aufzubauen, wo die Not am größten ist, in einem sehr armen Arbeiterviertel von Conakry.
Dieses Projekt, das Kosten in Höhe von rund 1,5 Mio. Euro fordert, hat zahlreiche Spender auf den Plan gerufen, die sich an der Finanzierung beteiligt haben. Das Krankenhaus wurde am internationalen Frauentag, am 8. März 2014 im Beisein des Präsidenten der Republik Guinea, des Herrn Prof. Alpha Condé eingeweiht.

Dieses Projekt wurde auf Wunsch des Präsidenten der Republik von Herrn Doktor Bernard Kouchner auf den Weg gebracht. Es handelt sich um eine notwendige, ja unerlässliche Maßnahme, die eine Dynamik der Hilfe für die Republik Guinea initiiert.
Es handelte sich darum, eine Struktur menschlicher Dimension für Mütter und Kinder in einem Gebiet aufzubauen, wo die Not am größten ist, in einem sehr armen Arbeiterviertel von Conakry.

Dieses Projekt, das Kosten in Höhe von rund 1,5 Mio. Euro fordert, hat zahlreiche Spender auf den Plan gerufen, die sich an der Finanzierung beteiligt haben. Das Krankenhaus wurde am internationalen Frauentag, am 8. März 2014 im Beisein des Präsidenten der Republik Guinea, des Herrn Prof. Alpha Condé eingeweiht.

 
 
 
 

APPRENTIS D’AUTEUIL SUISSE / DONNER UN AVENIR A LA JEUNESSE / LES ENFANTS DU PARC, GENEVE

 

Il s’agit d’un projet qui a vu le jour dès 2014. Il se concentre particulièrement sur des enfants livrés à eux-mêmes, sans objectif de vie. Il vise également d’accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants en leur offrant des activités de qualité.

Le but étant de prévenir des risques des désocialisation et de conduites à risque (addictions diverses, déscolarisation, violence etc.) qui s’accentuent à l’adolescence. Notre soutien en 2016 a permis d’augmenter le nombre de bénévoles responsables et la formation.